Le festival se rapproche : découvrez ici la programmation détaillée !
Achetez directement vos billets en ligne!


Le logo de l'édition 2016 du Festival

L’édito de Camille Blanc, Présidente d’Amnesty International France

Depuis plus de 50 ans, Amnesty International se mobilise en faveur de la promotion et de la défense des droits humains dans le monde.

Nous avons, dans le contexte actuel, une responsabilité encore plus lourde en matière d’information, de sensibilisation et d’alerte du grand public sur les violations des droits fondamentaux et sur nos recommandations.  

Le pouvoir de l’image est évident ; nous pouvons y faire passer des émotions que les mots ne peuvent décrire.  Lorsqu’il aborde les droits humains, le cinéma permet de mettre en perspective des situations connues ou oubliées. Nous rappelons souvent qu’il est important d’ouvrir les yeux sur les violations des droits humains ; le cinéma joue ce rôle en mettant en valeur des messages avec un regard avisé. 

L’artiste, dans sa sensibilité, apporte sa vision d’une manière plus légère ou plus âpre qu’un rapport ou un communiqué de presse. Il recherche la vérité, vise à informer, à sensibiliser, à dénoncer ou encore à mieux comprendre les sujets mis en lumière. Le spectateur n’est plus simple spectateur ; il est amené à réfléchir, à trouver ce qui le pousse à s’engager, au moins le temps d’une projection. 

A l’instar des années précédentes, la 7e édition du Festival Cinéma et Droits Humains offre une sélection  de longs métrages inédits ainsi que des courts métrages de grande qualité. Ces œuvres ne sont pas coutumières des programmations ;  elles vous permettront de porter un regard approfondi sur les sujets abordés, en lien avec les campagnes d’Amnesty International et les préoccupations de notre organisation. 

Je vous donne rendez-vous du 2 au 8 novembre au cinéma Le Reflet Médicis en vous espérant nombreux.

Camille Blanc
Présidente
Amnesty International France

 


Pourquoi ce festival?

Le Festival Cinéma et Droits humains est un événement organisé par les militants d’Amnesty International Paris, la structure d’animation parisienne d’Amnesty International France.

Le festival cherche :

  • à penser l’engagement autour d’un moment de cinéma ;
  • à inviter un public cinéphile à s’interroger sur la réalité des droits humains.

Le 7ème art est le médium capable d’illustrer et de rendre palpable un concept trop souvent abstrait : les droits humains. Parce que c’est un art, il peut le faire sous une forme originale, attrayante, parfois drôle, parfois émouvante, souvent déconcertante mais qui laisse rarement indifférent. Convaincus qu’en montrant le monde, le cinéma peut apporter une contribution pertinente aux questionnements qui l’agitent, les militants parisiens d’Amnesty voient dans ce festival un levier supplémentaire de leur action.

Le Festival Cinéma et Droits Humains fait le choix d’une programmation artistiquement exigeante et promeut le format court au travers d’une compétition non dotée.

À l’étranger, une formule qui a déjà largement fait florès : Amnesty International Travelling Film Festival, Festival de Cine y Derechos Humanos de Barcelona, Human Rights Watch Film Festival (NYC), etc.

À Paris, le Festival Cinéma et Droits humains touche un public chaque année plus large. L’année dernière, le Festival a rassemblé plus de 900 spectateurs.

Why this Festival?

The Festival Cinéma et Droits Humains is a cultural event organised by the Paris division of Amnesty International France.

The festival aims at:

  • considering engagement through an instant of cinema;
  • inviting the « cinephile » public to examine the reality of human rights.

Cinema can perfectly illustrate and make tangible a concept that is too often quite abstract: human rights. Its artistic approach allows us to address human right issues through many different ways: aesthetic, humour, emotion or confusion. They rarely leave anyone indifferent. As they are convinced that cinema can bring an added value to the understanding of complex human right issues, Amnesty International’s activists see in the organisation of this Festival an innovative way to support their action.

The Festival Cinéma et Droits Humains favors a programming that is artistically ambitious and promotes short movies through a competition.

Similar festivals have so far proven to be successful abroad: Amnesty International Travelling Film Festival, Festival de Cine y Derechos Humanos de Barcelona, Human Rights Watch Film Festival (NYC), etc.

In Paris, the Festival Cinéma et Droits Humains attracts a wider audience every year. , the Festival gathered more than 900 viewers.


Facebook

Twitter

Mail