6 longs-métrages ont été projetés lors de cette édition 2015, du 4 au 10 novembre, à 20h30, au Reflet Médicis.


Alias Maria

Alias Maria

 

de José Luis Rugeles Gracia

La jungle colombienne, de nos jours. Maria, 13 ans, est une enfant-soldat. Son univers : la jungle et la guérilla, pas d’école, pas d’enfance mais la brutalité, le machisme, les ordres aboyés, l’arbitraire. Et une grossesse qui doit rester secrète. Un jour, le commandant du camp, père d’un nouveau-né, confie à Maria ainsi qu’à trois autres guérilleros la mission de le mettre en sécurité dans une ville voisine. Par le regard de Maria dont on suit le périple, c’est un pays en guerre qui se révèle : villes et campagnes ravagées, enfants enrôlés de force qui tentent de grandir au milieu du carnage. Restent la force et l’espoir portés par la vie.

Mercredi 4 novembre 2015, 20h30 au Reflet Médicis

Avant-première

Soirée d’ouverture du Festival. La projection fut suivie d’un débat.

Fiction
Durée : 92 min

Pays : Colombie, Argentine, France
Année de réalisation : 2015
Production : Rhayuela Cine (Colombie), Suduestada Cine (Argentine), Axxon Films (France)

Dignité


L’homme qui répare les femmes

L'homme qui répare les femmes

de Thierry Michel

Prix Sakharov 2014, le docteur Mukwege est internationalement connu comme l’homme qui répare des milliers de femmes, violées durant 20 ans de conflits à l’est de la République Démocratique du Congo, un pays parmi les plus pauvres de la planète mais au sous-sol extrêmement riche. Le film raconte sa lutte incessante pour mettre fin à ces atrocités et dénoncer l’impunité dont jouissent les coupables dérange. Il est l’objet d’une nouvelle tentative d’assassinat, à laquelle il échappe miraculeusement. Menacé de mort, ce médecin au destin exceptionnel vit dorénavant cloîtré dans son hôpital de Bukavu sous la protection des Casques bleus. Mais il n’est plus seul à lutter. A ses côtés, se tiennent les femmes auxquelles il a rendu leur intégrité physique et leur dignité, devenues grâce à lui de véritables activistes de la paix, assoiffées de justice.

Jeudi 5 novembre 2015, 20h30 au Reflet Médicis

Avant-première

La projection fut suivie d’un débat en présence du réalisateur, Thierry Michel.

Documentaire
Durée : 112 min

Pays : Belgique, République Démocratique du Congo, Etats-Unis
Année de réalisation : 2015
Production : Les Films de la Passerelle, Ryva Production

Liberté


Dégradé

Dégradé

d’Arab Nasser et Tarzan Nasser

Une famille mafieuse a volé le lion du zoo de Gaza et le Hamas décide de lui régler son compte ! Prises au piège par l’affrontement armé, treize femmes se retrouvent coincées dans le petit salon de coiffure de Christine. Ce lieu de détente devenu survolté le temps d’un après-midi va voir se confronter des personnalités étonnantes et hautes en couleur, de tous âges et de toutes catégories sociales…

Samedi 7 novembre 2015, 20h30 au Reflet Médicis

Avant-première

La projection fut suivie d’un débat en présence d’Arab Nasser, réalisateur du film.

Fiction
Durée : 84 min

Pays : France, Palestine, Qatar
Année de réalisation : 2015
Production : Made in Palestine, Les Films du Tambour

Dignité


Nahid

Nahid

d’Ida Panahandeh

Nahid, jeune divorcée, vit seule avec son fils de 10 ans dans une petite ville au bord de la mer Caspienne. Selon la tradition iranienne, la garde de l’enfant revient au père mais ce dernier a accepté de la céder à son ex-femme à condition qu’elle ne se remarie pas. La rencontre de Nahid avec un nouvel homme qui l’aime passionnément et veut l’épouser va bouleverser sa vie de femme et de mère.

Dimanche 8 novembre 2015, 20h30 au Reflet Médicis

Avant-première

La projection fut suivie d’un débat.

Fiction
Durée : 104 min

Pays : Iran
Année de réalisation : 2014
Production : Bijan Emkanian

Liberté


Voyage en barbarie

Voyage en barbarie

de Cécile Allegra et Delphine Deloget

La péninsule égyptienne est devenue le théâtre d’un gigantesque trafic d’êtres humains. Des jeunes Erythréens fuyant la dictature y sont déportés et torturés jusqu’au paiement d’une rançon exorbitante. De la Suède à l’Egypte, ce film suit quatre rescapés du Sinaï : Robel, Germay, Filmon et Halefom ont survécu aux camps de torture du Sinaï. A travers leur parole et leurs gestes livrés dans l’intimité de leurs chambres, ce documentaire retrace leur long voyage au coeur de la barbarie.

Lundi 9 novembre 2015, 20h30 au Reflet Médicis

Version inédite

La projection fut suivie d’un débat en présence de Cécile Allegra, réalisatrice du film.

Documentaire
Durée : 76 min

Pays : France
Année de réalisation : 2015
Production : Memento Productions et Public Sénat

Dignité


Burden of Peace

Burden of Peace

de Joey Boink et Sander Wirken

Dans ce film nous suivons – en exclusivité – la première femme Procureur général du Guatamala, Claudia Paz y Paz (nominée pour le Prix Nobel de la Paix en 2014) dans sa lutte contre l’impunité. Après avoir pris ses fonctions, Claudia a obtenu des résultats spectaculaires et procédé à de nombreuses arrestations, y compris au plus haut niveau de l’Etat. Mais sa détermination rencontre énormément de mauvaise volonté de la part d’une élite très puissante qui, jusqu’alors, s’estimait au-dessus des lois. Claudia sera-t-elle capable de gagner cette bataille ?

Les deux réalisateurs ont pu accompagner et filmer sans entrave le Procureur Paz y Paz depuis le tout début de son mandat. Ils ont été témoins de sa lutte contre la corruption, de l’impunité des grands chefs du crime organisé et des anciens leaders politiques, responsables d’un véritable génocide. Cela donne ce récit épique où se mêlent goût du sacrifice, résistance et espérance de changement.

Mardi 10 novembre 2015, 20h30 au Reflet Médicis

Avant-première

La projection fut suivie de la cérémonie de clôture du Festival, durant laquelle a eu lieu la remise des prix de la compétition officielle des courts-métrages.

Documentaire
Durée : 77 min

Pays : Pays-Bas, Guatemala, Espagne
Année de réalisation : 2015
Production : Framewek

Liberté