cinema-droits-humains.org
Actus Cinema

Après la Villa Gaby, Le Mucem et l’Alhambra, la Casa Delauze s’associe à Marseille Jazz des 5 continents

Notez cet article


A défaut d’avoir pu se maintenir, Marseille Jazz des 5 Continents s’est associé à des institutions culturelles de la région pour proposer des séquences Jazz tout au long de l’été. Le succès des premières dates a encouragé le festival à continuer sur sa lancée. Détail du programme. 

Malgré l’annulation du festival sous sa forme traditionnelle, les organisateurs de Marseille Jazz des 5 Continents comptent bien soutenir les artistes de la région. Comme à son habitude, le festival a choisi des lieux mythiques.

Jazz club à la Villa Gaby

Première alternative : des concerts à la Villa Gaby. Depuis la fin du mois de juin, une quinzaine d’artistes se sont produits dans cette somptueuse demeure située sur la Corniche Kennedy. Face aux succès des 5 premières soirées qui ont vu passer Cyril Benhamou, John Massa, Enzo Carniel, Nicolas Folmer, Christophe Leloil, Stéphane Belmondo,et Simon Luc, Marseille Jazz 5 continents prolonge la fête avec 2 nouvelles dates. 

  • Le 28 juillet : le trio Yves Scotto (piano), Philippe Mao (contrebasse) et de Philippe Le Van (Batterie) sera accompagné d’Ezequiel Celada, au saxophone. 

     
  • Le 4 août : Le pianiste et saxophoniste Vincent Strazzieri montera sur scène aux côtés de Simon Tailleu, à la contrebasse et de Jean-Pierre Arnaud, à la batterie.

    Pour ces rendez-vous les jauges seront certes limitées et le format intimiste, mais le plaisir sera décuplé, dans ce cadre magique avec la Méditerranée en toile de fond.

Voir les détails de la programmation et billetterie : ici 

4 dates, 8 concerts à la casa Delauze

Les jeudis du mois d’août, le public a rendez-vous à la Casa Delauze. Cette maison sur pilotis, en partie construite sur la Méditerrannée accueillera, dans un cadre unique, 8 concerts Jazz qui s’échelonneront sur 4 soirées.

Le 6 août :

  • 19h30 : Le quartet The Yellbows ouvrira la soirée avec des airs de blues, de folk et de jazz.
  • 20h30 : Le créatif Laurent de Wilde, accompagné par Jérôme Regard (contrebasse) et Donald Kontomanou (batterie), proposera un concert entre Jazz d’hier et d’aujourd’hui.
    Laurent de Wilde se produira a 20H30 le 6 août au sein du New Monk Trio.

    Laurent de Wilde se produira a 20H30 le 6 août au sein du New Monk Trio.

    © Gazebo

Le 13 août :

  • 19h30 : Alice Martinez, spécialiste du Chant Jazz, habituée des scènes régionales ouvrira le bal.
  • 20h30 : Macha Gharibian, la chanteuse et pianiste nommée aux Victoires du Jazz 2020, vient présenter son album Joy Ascension sorti juste avant le confinement.

Le 20 août :

  • 19h30 : Katell Boisneau et Matthieu Tomi, le Duo Impressionniste proposera un concert  atypique et touchant mêlant la harpe et la guitare basse.
    Le duo Impressionniste proposera un concert atypique le 20 août à la Casa Delauze.

    Le duo Impressionniste proposera un concert atypique le 20 août à la Casa Delauze.

    © Aurélien Calvez

  • 20h30 : L’étonnante Hailey Tuck, se produira dans un spectacle qui casse les codes du Jazz. Mélange des genres assuré!

Le 27 août :

  • 19h30 : Le quartet La vuelta donnera le ton à cette soirée, laissant la part belle aux sonorités cubaines.
  • 20H30 : Le pianiste cubain Omar Sosa sera au rendez-vous pour un solo qui vous fera voyager des Caraïbes à l’Afrique. 

Infos et réservations ici 

Le Mucem vous embarque

Le Mucem a rouvert ses portes au public le 29 juin. Après un printemps confiné, l’été s’annonce réjouissant. Le Fort Saint-Jean prendra des airs de salles de spectacle à ciel ouvert du 12 au 30 août. Les soirées du mercredi, vendredi et dimanche seront grandioses.

Marseille Jazz des 5 continents a déjà pris ses quartiers au Mucem lors des éditions précédantes. Cette année, le festival est annulé sous sa forme habituelle mais des spectacles de Jazz auront tout de même lieu au Fort Saint Jean en août.

Marseille Jazz des 5 continents a déjà pris ses quartiers au Mucem lors des éditions précédantes. Cette année, le festival est annulé sous sa forme habituelle mais des spectacles de Jazz auront tout de même lieu au Fort Saint Jean en août.

© Laura Dauphin

Trois rendez-vous seront parrainés par Marseille Jazz 5 Continents :

  • Dimanche 16 août : « Quest of the invisible » par Naïssam Jalal (Flûte, nay, voix), Leonardo Montana (piano) et Claude Tchamitchian (contrebasse).

     
  • Mercredi 19 août : « Joy » à l’affiche avec Sophie Alour (saxophone, flûte), Abdallah Abozekry (saxophone, chant), Donald Kontomanou (batterie), Philippe Aerts (contrebasse) et Damien Argentieri (piano).

     
  • Dimanche 23 août : David Walters, Alex Lewkowicz et Célia Wa vous donnent rendez-vous.

Tout savoir sur la programmation estivale du Mucem : ici 

Le 28 juin, un air de jazz soufflera sur l’Alhambra

Se serrer les coudes dans les moments les plus compliqués, c’est aussi ça un partenariat ! Cela n’a pas échappé au cinéma L’Alhambra et à Marseille Jazz des 5 continents. Ces deux institutions culturelles de la région, se sont associées pour célébrer le jazz dans une ambiance festive et conviviale.

Concrétisation de cette collaboration : dimanche 28 juin, une douzaine de musiciens, réunis par Fred Pichot, ont interprété un répertoire de « great black music »; une prestation musicale suivie de la projection de « Mo’better blues », avec Denzel Washington et Wesley Snipes ; un film de Spike Lee, où le Jazz tient une place centrale.

De la Villa Gaby, au Mucem en passant par La Casa Delauze et l’Alhambra ; une chose est sûre : l’esprit Jazz des 5 continents plane sur Marseille cet été !

Evénements reportés, annulés ou réinventés

Retrouvez sur cette carte l’actualité de nos partenaires

 

Infos essentielles :

Du 24 juin au 22 juillet à  20h30 – Jazz Club à la Villa Gaby  ► ici

28 juin à 10h30 – Alhambra Cinémarseille Better Jazz  ►  ici

16, 19, 23 août à 20h15 – Le Mucem vous embarque  ►  ici

Site de Marseille Jazz des 5 Continents  ►  ici 

 



Source France 3

D'autres articles

sur la culture, “faut que le gouvernement se bouge pour ne plus nous laisser dans le flou”

adrien

La visite au cinéma comme métaphore de la pandémie

adrien

Une classe de 4ème de Vouneuil-sur-Vienne lauréate du concours “Je filme le métier qui me plait”

adrien

le Valois de diamant pour “Ibrahim” du Français Samir Guesmi

adrien

Drive-in dans le Loir-et-Cher : la “promotion de vieux loisirs de masse polluants” dénoncée par les écologistes

adrien

deux lauréats pour le Prix France Télévisions jeune producteur 2020

adrien