cinema-droits-humains.org
Actus Cinema

écoles, cinémas… Ce qui change au 22 juin

Notez cet article



Nouvelle étape dans le déconfinement, l’école redevient obligatoire et les cinémas rouvrent lentement dès ce lundi 22 juin.

Le phase 3 du déconfinement se poursuit : après la réouverture des restaurants le 2 juin, de nouvelles mesures ont été annoncées par le gouvernement, et se mettent en place dès lundi 22 juin dans la région.

L’école et le collège redeviennent obligatoires

Fin de l’école à la maison pour l’ensemble des élèves des Hauts-de-France. “Les crèches, écoles et collèges rouvriront pour tous à partir du 22 juin”, avait annoncé le 14 juin Emmanuel Macron dans son allocution.

La présence y sera “obligatoire”, sauf pour les enfants ayant des problèmes de santé, ou dont un parent est reconnu “personne vulnérable” par un médecin.

Un nouveau protocole sanitaire assoupli a été dévoilé par le ministère de l’Éducation nationale. L’ensemble des élèves pourra désormais être accueilli dans les classes. Les récréations continueront d’être d’adaptées pour éviter que les classes ne se croisent. 


En crèche et en école maternelle, il n’y aura plus de distanciation physique imposée aux jeunes enfants. 

En école primaire, le mètre de distance est recommandé, mais pas obligatoire. Les ballons, jouets, livres ou autres objets partagés seront autorisés au sein d’une même classe, à condition d’être régulièrement désinfectés ou nettoyés.

Au collège, lorsque le mètre de distance ne pourra être respecté et lors de leurs déplacements au sein de l’établissement, les élèves devront porter un masque. 

Retour dans les salles de cinémas 

Les salles obscures, fermées depuis le mois de mars, vont à nouveau accueillir du public. Ce sont plus d’une centaine de cinémas qui vont rouvrir dans la région selon un protocole détaillé, publié par la Fédération nationale des cinémas français.

Pour profiter d’une séance, il faudra respecter le mètre de distance dans les files d’attentes, et laisser un siège entre chaque spectateur ou groupe de spectateurs : un couple ou une famille pourront s’asseoir côte à côte. 

L’occupation des salles sera limitée à 50 % de leur capacité totale et les séances seront décalées de manière à éviter les regroupements de spectateurs dans les mêmes zones, à proximité de deux salles voisines par exemple.

Les spectateurs sont invités à réserver leurs billets sur internet pour limiter les contacts, du gel hydroalcoolique sera toutefois mis à disposition sur les lieux, régulièrement nettoyés. Le masque ne sera pas obligatoire, mais recommandé.

Les mesures de sortie seront également indiquées en début de séance pour faciliter l’organisation.

La pratique des sports collectifs à nouveau autorisée

La pratique des sports collectifs peut désormais reprendre, avec une limite de 10 pratiquants maximum.

Un protocole des “pratiques alternatives”, réalisé avec les fédérations des sports concernés, a été publié par le ministère des Sports le 20 juin, pour permettre une reprise des activités en toute sécurité sanitaire. 

Des mesures de distanciation sociale sont préconisées pour la pratique du vélo ou de la course à pied. Pour le football, sont recommandés les “défis techniques” ou les activités dans des “zones limitées ou couloirs” pour éviter les contacts entre sportifs.

Les casinos et les centres de vacances rouvrent

Les casinos, les salles de jeux et les centres de vacances pourront rouvrir dès le 22 juin “dans le respect de règles sanitaires strictes”, a annoncé dans un communiqué, le 19 juin, le Conseil de Défense et de Sécurité Nationale, présidé par Emmanuel Macron.

Voyager hors de France métropolitaine

L’Outre-mer sera à nouveau accessible depuis la France métropolitaine. Il sera possible de se rendre en Guadeloupe, en Martinique, à La Réunion, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon.

Cependant, des mesures strictes ont été prévues par le ministère des Affaires étrangères : “Les voyageurs seront soumis à une quatorzaine adaptée, comprenant un test RT PCR au 7e jour, s’ils ont effectué un test RT PCR négatif dans les 48 à 72 heures précédant leur vol. Les voyageurs qui n’ont pas effectué de tests RT PCR au départ demeureront soumis à une quatorzaine stricte.”

En Guyane et à Mayotte, deux derniers départements français en zone orange, l’entrée sur le territoire reste “subordonnée à un motif familial ou professionnel impérieux”





Source France 3

D'autres articles

Déconfinement : fin de la limite de 100 km, réouverture des lycées et restaurants… Les annonces d’Edouard Philippe

adrien

une réouverture plutôt encourageante pour le cinéma Katorza à Nantes

adrien

Après “Plus belle la vie“, l’acteur lyonnais Jonas Ben Ahmed dans un film ”labellisé” Festival de Cannes

adrien

Déconfinement : privé de public, l’Alhambra ou l’histoire à Marseille d’un petit cinéma qui se réinvente

adrien

“j’aimerais aller à Belle-Ile à pied”

adrien

l’Anse de Donnant à Belle-Ile et le souvenir d’un film maudit

adrien