cinema-droits-humains.org
Actus Cinema

le cinéma va se retrouver à Angoulême

Notez cet article



Le Festival du Film Francophone d’Angoulême, est l’un des rares festivals à pouvoir maintenir sa programmation. Organisé dans l’urgence, il devrait tout de même tenir toutes ses promesses avec une affiche prometteuse.

lls n’ont pas souhaité faire un festival sur internet pour permettre au monde du cinéma de se réunir et retrouver son public. Marie-France Brière et Dominique Besnehard ont réussi à convaincre les pouvoirs publics de l’utilité d’organiser le festival, tout en s’adaptant aux conditions sanitaires actuelles. Pour eux, le cinéma s’accompagne forcément d’un lieu de projection.  
 

On essaye de faire la même chose que d’habitude, comme si c’était une période normale. Mais, il faut quand même mettre des choses en place comme la distanciation physique et l’organisation sera différente, c’est sûr. D’habitude ce qui était beau à Angoulême, c’est les files d’attente, parce que lorsque les acteurs voient tout ce monde, ils sont vraiment heureux. Cette année ça sera différent. 

Dominique Besnehard, délégué du Festival du Film Francophone d’Angoulême

La capacité d’accueil du public par salle sera diminuée. Toutes pourront être remplies à 60% environ. Pour compenser, deux nouveaux lieux de diffusion viendront compléter la liste des cinémas diffuseurs de la sélection officielle, le théâtre et le cinéma l’Éperon.

“La crème du cinéma”

Sept des dix films sont déjà choisis. Mais avec l’annulation du festival de Cannes et autres événements autour du cinéma, tous espèrent faire partie de la sélection du FFA. Cette année, Benoit Delépine et Gustave Kervern présideront le jury qui départagera les films en compétition.
 

Ce qui me fait envie c’est de voir les meilleurs films français du moment. C’est une chance extraordinaire de passer plusieurs jours à voir de très beaux films. On vient d’avoir le programme général et comme depuis 6 mois il n’y a pas eu de festival en France j’ai l’impression que l’on va vraiment avoir la crème du cinéma francophone. 

Benoît Delépine, co-président du jury FFA2020

Une programmation riche

Le film des deux acteurs et réalisateurs, “Effacer l’historique”  sera d’ailleurs en ouverture du festival. D’autres jurés, comme Elsa Zylberstein, Yves Bigot ou encore Clara Luciani les accompagneront pour constituer un palmarès et attribuer les Valois.
 

C’est jamais très évident parce que l’on fait toujours des malheureux alors on est nous-même malheureux de faire des malheureux. Comme on est une dizaine dans le jury c’est un consensus qui se développe donc je suis assez serein. 

Gustave Kervern, co-président du jury FFA2020

Malgré le contexte actuel, la programmation est riche et le FFA a réussi à maintenir des avant-premières ou encore des masters class dont l’une sera animée par Julie Gayet et Benjamin Biolay.

Pour assiter aux projections, les cinéphiles devront impérativement réserver chaque séance sur internet, après l’acquisition de leur pass à la librairie Cosmopolite.

 



Source France 3

D'autres articles

La Haine de retour au cinéma, 25 ans après avoir marqué le Festival de Cannes

adrien

45 ans plus tard, voici pourquoi le thème musical des « Dents de la mer » inspire toujours la terreur

adrien

le Valois de diamant pour “Ibrahim” du Français Samir Guesmi

adrien

Virus, quarantaine et paranoïa : quand la réalité rejoint la fiction

adrien

Déconfinement – Fête de la musique, plage, 14 juillet : ​​​​​​comment Strasbourg va organiser les animations de l’été

adrien

comment les héroïnes noires se sont imposées

adrien