cinema-droits-humains.org
Image default
Actus Cinema

“Une petite reprise” pour les cinémas

Notez cet article


Après quatre mois de fermeture, les cinémas rouvrent enfin leurs portes au public. Les clients devraient revenir au fur et à mesure.

127 cinéphiles. C’est moins qu’un lundi ordinaire mais “déjà pas mal” pour une reprise selon Katherine Radosavljevic, directrice du CGR d’Auxerre. Lundi 22 juin, l’enseigne a enfin rouvert après 100 jours de fermeture. La directrice nous raconte cette première journée : “la matinée était un peu calme au début. Ce sont principalement les clients habituels qui sont revenus. Dans l’après-midi, on a eu un peu plus de monde, ça été un peu plus mouvementé. Ça fait plaisir. Il y a des clients habituels et des jeunes.”

“Sur Auxerre, c’est une petite reprise. On attend que ça évolue petit à petit de jour en jour”, explique Katherine Radosavljevic. Parmi les clients, certains ne connaissaient pas la date de réouverture ou sont simplement venus se renseigner. 

Une première journée calme

À Dijon, les cinémas du centre-ville Olympia et Darcy ont accueilli une centaine de spectateurs chacun. Aude Lamotte, responsable de l’animation et de la communication au Darcy et Olympia, nous décrit cette reprise : “cela a été plutôt calme sur la journée. Darcy a mieux fonctionné car c’est une clientèle habituée, plus âgée donc pas habituée à regarder des films sur Internet ou en VOD.” 

Elle poursuit : “on a moins de nouveautés donc c’est moins attractif. Les étudiants et les enfants ont repris l’école donc cela ne joue pas forcément en notre faveur et il fait beau.”

Que des films déjà vus ?

La programmation est la même qu’avant le confinement, il y a donc très peu de nouveautés.

Aude Lamotte explique : “on a peu de visibilité car les films qui devaient sortir en avril et mai ne sont pas prêts à cause du confinement. Les distributeurs de film refont tous leurs calendriers. Les blockbusters ne peuvent pas sortir en France avant les États-Unis donc, tant que les cinémas américains n’ont pas rouverts, on est bloqué donc cela fait qu’il n’y a pas de blockbusters. Aujourd’hui, c’est plus simple de sortir un film français que de sortir un gros film américain où les studios bloquent tout.”

À Auxerre, la gérante se veut optimiste pour la suite. “La clientèle va finir par revenir. Il y a des clients qui devaient avoir peur ou ne savaient pas que le cinéma était ouvert. Le bouche-à-oreille va faire revenir des gens.”

Le cinéma CGR d'Auxerre a rouvert ses huit salles lundi 22 juin.

Le cinéma CGR d’Auxerre a rouvert ses huit salles lundi 22 juin.

© CGR Auxerre

 

En revanche, tous les cinémas n’ont pas rouverts, certains préférant par exemple rouvrir mercredi 24 juin, jour de sortie usuel des films.

Les masques pas obligatoires dans les salles

Aude Lamotte, des cinémas Darcy et Olympia, raconte : “certains pensent qu’il faut garder le masque dans la salle alors que ce n’est pas le cas.” Un décret du 21 juin 2020 stipule qu’il est obligatoire de porter le masque dans le hall et lors des déplacements dans le cinéma mais pas dans la salle. Chaque établissement était auparavant tenu de décider du port en-dehors des salles. 

En revanche, ce décret ne mentionne pas la limitation de capacité d’accueil dans les salles de cinéma qui était au départ fixée à 50%. Une contradiction car la consigne de laisser un siège vide entre des personnes ne se connaissant pas court toujours. 

 



Source France 3

Related posts

Concerts, dessins, cinéma; le Mucem révèle sa programmation estivale surprise

adrien

Coronavirus. Coup d’envoi du Festival du Film court en plein air de Grenoble sur la toile du… web

adrien

le Palace, le cinéma indépendant d’Epernay, contraint de fermer ses portes dès le 28 juillet

adrien

Envie de cinéma ? C’est le “ retour vers le futur ” des drive-in, le scénario privilégié à Caen, à partir du 26 mai

adrien

le cinéma en plein air, c’est tendance

adrien

Déconfinement : le 22 juin, ce sera la première séance pour certains cinémas d’Occitanie

adrien