cinema-droits-humains.org
Actus Cinema Sport / Activités sportives

Les scènes cultes de sport au cinéma

Notez cet article

Rien ne vaut un bon film au cinéma. C’est un moment de distraction ultime où petits et grands se retrouvent absorbés dans l’univers du film diffusé. Que ce soit un film d’action, d’humour, d’art martial ou de sport, chaque action et chaque réplique, bref chaque scène compte. Côté sport, de nombreux films aussi particuliers les uns que les autres sont proposés chaque année. Retrouvez dans cet article quelques scènes cultes de sport au cinéma.

Le sport au cinéma

De nombreuses activités sportives réparties en deux grandes catégories de sport existent : sport individuel et sport collectif. Quand des réalisateurs en viennent alors à s’inspirer de ces réalités pour produire des films grand-écran, on assiste à des histoires qui ne meurent pas. Généralement, les scénarios des films de sport puisent dans la réalité avec des rôles joués parfois par des sportifs connus. Ils s’inspirent donc d’évènements de la vraie vie, du parcours d’un célèbre sportif ou d’une victoire historique. À l’aide d’équipes ou de sportifs fictifs, ces films cherchent parfois à dénoncer les failles du système, tout en montrant qu’un combat contre le destin est également possible.

Top des scènes cultes de sport au cinéma

Voici pour vous quelques films de sport qui ont marqué les temps. Top c’est parti !

When We Were Kings (1996)

Voici un film documentaire américain réalisé par Leon Gast en 1996 qui revient sur le célèbre combat de boxe poids lourd du 30 octobre 1974 entre Muhammad Ali et George Foreman, un boxeur plus jeune et probablement meilleur.

Million Dollar Baby (2005)

On ne retrouve pas souvent les femmes dans le sport de la boxe. Ce film porte pourtant sur Maggie Fitzgerald qui sera coachée par Frankie Dunn. Objectif ? Monter sur le ring pour le combat de sa vie. Ce dernier combat fort en émotions traduit l’acceptation de l’autre, le courage, le dépassement de soi, la volonté, la discipline et la rage de vaincre.

Raging Bull (1980)

Le film met en vedette une des prestations les plus mémorables de Robert De Niro qui incarne un boxeur bourru dont les violentes colères lui permettent de gravir les échelons de la boxe aux dépens de sa vie personnelle. Les scènes de combat ont fait la réputation du film qui devint une référence en matière de combat.

Gladiator (Ridley Scott, 2000)

C’est l’un des films les plus populaires des années 2000. Il raconte le combat pour l’honneur et la liberté du gladiateur Maximus, général devenu esclave puis dieu du stade antique

Chariots de Feu (1981)

Ce film est marqué par la dernière course, un 400 mètres au cours duquel le héros britannique repousse ses limites pour s’imposer, ce qui marquera les esprits de manière quasi indélébile.

Any Given Sunday (Oliver Stone,1999)

Le film nous plonge au cœur de l’univers de la NFL où, pour motiver ses troupes avant un match important, l’entraineur fait le discours de sa vie, en comparant le match à un combat qui, comme la vie, doit se gagner centimètre par centimètre. Ce sera l’un des meilleurs discours d’avant-match de l’histoire des films de sport.

Rocky (John G. Avildsen,1976)

On ne saurait terminer sans citer la plus grande saga de films de sport. C’est une inépuisable source d’inspiration pour tous les sportifs en mal de confiance ou d’entrainement. L’entrainement y est montré comme un élément clé de la victoire.

Si vous aimez le sport au cinéma comme dans la vie et si vous aimez surtout en rire, le site de la FFL regorge d’évènements passés qui pourraient être repris par le cinéma comique.

D'autres articles

Paul Robeson, l’acteur afro-américain qui vint au secours des mineurs anglais

adrien

FestiPREV, le festival qui donne la parole aux ados dévoile en ligne son palmarès 2020

adrien

Robert Guédiguian et Ariane Ascaride lancent un appel pour sauver le cinéma

adrien

au cinéma le Stella c’est bientôt la première séance après travaux

adrien

l’Anse de Donnant à Belle-Ile et le souvenir d’un film maudit

adrien

Drive-in dans le Loir-et-Cher : la “promotion de vieux loisirs de masse polluants” dénoncée par les écologistes

adrien