cinema-droits-humains.org
candaulisme
Rencontre

6 choses à savoir pour aborder le candaulisme dans un couple

Comment aborder le candaulisme en couple ?

Dans une société en perpétuelle évolution, la nature de la relation entre un homme et une femme doit s’adapter. S’il y a cent ans, un couple se mariait pour le meilleur et pour le pire, le pacte perdurait. Aujourd’hui, les infidélités amènent des époux à envisager leur liaison sous d’autres formes. Si la séparation reste malheureusement fréquente, des compromis peuvent sauver la situation. Notamment au travers du plaisir qu’un conjoint éprouve de savoir sa moitié dans les bras d’une autre personne. Ainsi, le candaulisme peut s’exprimer. Comment faire évoluer son couple vers une relation candauliste ? Quel forum sur le candaulisme établit sereinement le contact entre un couple et un amant potentiel ? Sur quel site s’inscrire pour permettre à sa femme de coucher avec un autre homme ?

1 – Évolution des moeurs expliquant le succès du candaulisme

Au travail, au sport, en centre-ville, les occasions de fantasmer sur une autre personne que son conjoint se multiplient. Ainsi, un mari peut détecter quand un autre homme plaît à sa femme. Face à ce constat, il pourra soit ressentir de la jalousie pure, soit s’en complaire. Dans cette complaisance, un plaisir malsain pourra naître en lui, en nourrissant le fantasme que sa femme se rapproche de cet autre homme. Notons que la situation inverse (époux attiré par une autre femme) se produit tout aussi bien.

Ce nouveau type d’envie inavouable par tout homme viril qui se respecte se développe de plus en plus. La densification des villes renforce les rapprochements possibles entre les êtres. Un regard au restaurant, un sourire à une terrasse, un célibataire branche facilement une femme en couple.

Les maris qui acceptent que leur femme aille se faire sauter par un autre mec restent discret sur ce genre de plaisir. Toutefois, tout le monde sait qu’ils sont chaque jour plus nombreux. En témoignent les médias et les sites spécialisés dans ces relations nouvelles, qui font florès.

2 – Incitation à la pratique, au cinema et dans les médias

Dans la culture populaire, aller voir ailleurs fait partie des pratiques répandues au sein des couples. Dans les films et les séries, une femme couchant avec un autre homme n’a rien d’unique. Alors que le spectre du candaulisme ne se réserve qu’aux fictions psychologiques et aux films de genre, l’adultère reste quant à lui un grand classique. Le rôle du cocu, depuis toujours, tient la part belle dans les comédies et les vaudevilles. L’homme trompé, benêt et crédule, joue un personnage comique et triste à la fois.

L’art doit cependant représenter la société telle qu’elle est, même s’il l’invite à se réinventer. Dans cet esprit, une certaine timidité se fait sentir pour afficher à l’écran les plaisirs interdits qu’un homme aurait à voir sa femme entreprise par une tierce personne. Des réalisateur, comme Stanley Kubrick s’y sont essayés. Son film Eyes Wide Shut reste une référence pour les amateurs de cet univers mystérieux et licencieux, où les codes importent tant.

À la télévision, des séries modernes sachant saisir les déviances dans l’ère du temps mettent brillamment en scène ces travers sexuels. HBO, et même Netflix (qui produit des contenus grand public) osent se lancer des les rapports homme-femme viciés par les désirs et les interdits. On y voit des personnages de pouvoir flirter souvent avec les jeux BDSM. Ou encore des couples – soi-disant parfaits -, où l’homme fantasme totalement sur sa femme faisant une fellation à son patron.

3 – Sites libertins et applis mobiles favorisant les rencontres

De l’histoire érotique imaginée à la réalisation concrète de l’acte, il n’y a qu’un pas. Si jusqu’à présent, tout n’était que regards complices et non dits, vous décidez de vous lancer. Pour pouvoir prendre contact avec des personnes partageant les jeux candau, rendez-vous aux bons endroits. Internet dispose de sites où se regroupent des amateurs, mais qui ne sont pas toujours sérieux. Alors, prenez le bon chemin !

S’inscrire sur un forum libertin

Un forum sur le candaulisme pour échanger avec des couples et des hommes seuls sérieux sans se presser, voilà par où commencer. L’avantage du forum repose sur la participation à des échanges ouverts par d’autres. Vous pouvez vous y introduire, vous présenter à votre tour et poser vos questions. Une fois à l’aise et après de premiers échanges, vous pouvez vous dévoiler en photos… À vrai dire, tout homme du site aura rapidement envie d’en voir plus de vous. Alors préparez tout de même de quoi les satisfaire.

Converser en direct grâce à un chat et une messagerie

Généralement, un chat accompagne le forum pour permettre aux premiers contacts de se préciser au travers d’une discussion directe, sans être gênés par d’autres membres. Enfin, une messagerie privée permet aussi de s’écrire personnellement sans être connectés en même temps. Elle permet également de se partager des photos. Là, à vous de poser vos limites sur ce que vous souhaitez montrer, ou non.

La plupart du temps, ces forums acceptent les contenus réservés aux adultes. En les fréquentant, n’ayez pas froid aux yeux. Les hommes seuls osent souvent afficher leurs attributs masculins, parfois même sans que vous n’ayez à leur demander. Si vous trouvez un prétendez trop collant, libre à vous de le bloquer, comme sur tout site communautaire.

Pour résumer, avant d’aller plus loin dans ces relations coquines, prenez le temps de découvrir l’univers grâce un forum sérieux. Il vous fera part des codes et vous sensibilisera sur les personnes vers lesquelles vous tourner, et celles à plutôt éviter.

4 – Oser le candaulisme dans des plans réels

Le plus souvent, les hommes épris par ces pulsions qu’ils doivent taire les gardent en eux. Et malheureusement, ils n’osent les exprimer au grand jour, du moins au sein de leur couple. Quand la femme est tentée par un autre homme, si elle estime que son chéri ne le tolèrera pas, alors elle commettra un adultère pur.

Comment oser aborder l’ineffable entre deux êtres attachés par un lien sacré, celui du mariage ? Tout simplement en misant sur le quotidien et ce à quoi il amène. Comme cité précédemment, les films, les fictions, sont autant de tremplins sur lesquels se lancer pour débrider la situation. Communiquer reste la voie privilégiée pour s’avouer ses envies les plus enfouies.

En passant par le stade du verbal, en mettant des mots sur ce que l’on ressent, on réalise une part essentielle du chemin vers la concrétisation du fantasme.

Bien sûr, par définition, une fois que celui-ci a eu lieu, il n’en est plus un. Mais n’est-ce pas là l’occasion de s’en créer de nouveaux ? L’adage latin carpe diem retentit dans bien des têtes quand on est à deux doigt d’oser franchir le cap… Le franchir peut donner des remords par la suite dans le cas d’une expérience ratée, mais ne seront-ils pas moins supportables que les regrets de vous être privés d’une telle découverte ?

5 – S’épanouir dans cette nouvelle relation coquine de couple

Une fois la frontière franchie, et les premières coquineries évoquées, les langues se délient en général rapidement. Souvent, le plus dur reste de briser la glace. Dès lors, les deux amoureux se parlent plus librement. Avoir déjà partagé un fantasme ou un scénario constitue une base sur laquelle rebondir. De fait, le prochain échange ne partira pas de zéro. Le couple saura déjà ce qui fait frémir chacun des deux membres qui le composent.

À partir de ce moment, le jeu consistera à faire monter en intensité le plaisir né dans ces plaisirs jusque là inavouables. La température, à chaque nouvel échange, pourra grimper en se parlant de plusieurs choses inédites.

Les scénarios et contextes fréquemment rencontrés, affichent la scène où la situation dévie doucement mais sûrement. Madame seule dans l’ascenseur avec celui qui l’attire, ou dans sa voiture lors d’un covoiturage… Monsieur dispose alors d’une base fertile pour proposer à sa femme les actes qu’elle pourrait réaliser en pareille situation.

Les actes sexuels qui découlent de ces contextes pourront s’inspirer de scènes vues par ailleurs, ou miser sur les envies courantes : Tailler une pipe, levrette furtive, etc.

6 – Trouver un homme seul pour un rapport sans blabla

Cependant des couples ayant déjà sauté le pas de ces premiers rapports extraconjugaux auront une recherche plus hard. Dans le genre, le visionnage de films pornographiques les aura sensibilisés aux possibilités ouvertes à leur couple.

Les tourtereaux vivant dans des environnements urbains ont la chance de bénéficier d’organisations propices. Les lieux où se retrouver pour des rapports sexuels scénarisés ou plus directs se retrouvent majoritairement en ville.

Les hôtels et les appartements particuliers représentent autant de lieux possibles pour un quickie. Mais les zones plus rurales possèdent elles aussi des lieux de charme pour des soirées de vices. Les clubs échangistes restent le meilleur endroit pour des débutants souhaitant “voir” pour commencer. Là, ils peuvent prendre un verre avec un homme seul libre pour sentir le courant passer, ou non. Sans engagement, ces rencontres sont une bonne jauge pour évaluer si un couple est prêt ou pas à aller plus loin.

Pour les plus déterminés et expérimentés, l’étape de la discussion tourne souvent court pour laisse place à l’exercice pratique. Celle où le mari sort son appareil photo pour immortaliser les exploits de sa chère et tendre avec son amant d’un soir.

D'autres articles

Comment faire sereinement de la rencontre ephemere ?

romuald

Comment cibler un site de rencontre sérieux ?

Journal

J’aime rencontrer les mecs de Badoo sur Besançon

romuald

Pourquoi s’inscrire sur un site de rencontre ? Nos 5 conseils

administrateur